Loading
Trouver un spécialiste du kératocône Question au sujet du kératocône? Commment savoir si je suis atteint du kératocône?

LES CAUSES DU KÉRATOCÔNE

Il existe plusieurs théories qui tentent d'expliquer ce qui déclenche le kératocône chez une personne, mais la cause exacte de cette maladie oculaire est toujours inconnue. Des médecins et des chercheurs ont élaboré des théories, basées sur la recherche et sur l'association du kératocône à d'autres maladies. Toutefois, aucune d'elles n'explique tous ses aspects. Certains prétendent même que la cause serait en fait une combinaison de facteurs.

On croit que la génétique et l'environnement auraient tous deux un rôle à jouer dans le kératocône.

L'environnement

La génétique

Une des théories sur les causes du kératocône soutient que la génétique serait à l'origine de la maladie. Cependant, selon l'information scientifique actuelle, un parent par le sang d'un patient atteint du kératocône a une chance sur dix de le développer. Il y a donc une majorité de patients atteints dont la famille ne comporte aucun autre membre atteint.

Des recherches affirment que la cause du kératocône aurait un caractère génétique lié à la croissance, provenant du manque important de fibrilles d'ancrage dans les cornées atteintes, lesquelles ont pour fonction de stabiliser la structure de la cornée antérieure. Dans un tel cas, la flexibilité accrue cause le gonflement de la cornée.

Plusieurs maladies génétiques sont associées au kératocône, notamment la trisomie 21 (syndrome de Down), le syndrome de Marfan et le syndrome de Ehlers-Danlos.

L'âge

En règle générale, le kératocône fait son apparition à l'adolescence et évolue jusqu'aux débuts de l'âge adulte. Une des théories qui tentent d'expliquer l'arrêt de l'évolution du kératocône aux débuts de l'âge adulte prétend que l'exposition aux rayons UV et le vieillissement naturel de la cornée agissent comme une réticulation du collagène cornéen. De là, on observe une augmentation dans la rigidité de la cornée, ce qui met un frein à l'évolution. La réticulation du collagène cornéen (CXL) est un traitement qui accélère le processus naturel, freinant ainsi l'évolution du kératocône dans la majorité des cas. Pour plus d'information au sujet de la CXL, veuillez consulter cette page.